Après avoir perdu ses deux jambes, Marcie Stevens parcourra le 2 km d’Ottawa

Share:

Marcie Stevens fait partie des 13 personnes gravement blessées dans l’accident d’autobus de la station Westboro, le 11 janvier 2019. Amputée de ses deux jambes, cette mère de deux enfants a décidé de marcher le 2 km de la Fin de semaine des courses d’Ottawa.

Je veux le faire pour tous ceux et celles qui m’ont aidée, ceux qui m’ont donné une raison de continuer, toutes les infirmières, tous les docteurs et tout le personnel de L’Hôpital d’Ottawa, lance Marcie Stevens.

Le 11 janvier 2019, la vie de cette employée de Sécurité publique Canada a basculé. Assise au deuxième étage de l’autobus à deux étages d’OC Transpo, elle était en route pour rentrer chez elle, à Kanata, lorsque le véhicule a heurté un abribus à la station Westboro.

Conduite d’urgence au centre de traumatologie de L’Hôpital d’Ottawa, elle a dû être amputée des deux jambes, à la suite de cet accident.

Mais très vite, elle a entamé avec force et persévérance le long processus de réadaptation.

C’est impressionnant ce qu’elle a accompli, souligne la directrice médicale du programme du Centre de réadaptation de L’Hôpital d’Ottawa, la Dre Nancy Dudek, qui l’a suivie et continue de la suivre dans cette épreuve. Beaucoup de gens dans sa situation ne seraient pas allés aussi loin, car non seulement elle a dû se remettre d’un grand traumatisme, mais en plus elle a dû travailler très dur sur sa forme physique.

La Dre Dudek le reconnaît, elle s’est elle-même interrogée quand elle s’est rendue auprès de Mme Stevens, les premières fois.

C’était une personne très optimiste, qui gérait la situation de manière extraordinaire. [...] Et plus les semaines ont avancé, plus je me suis rendu compte que ce n’était pas une fausse impression. Elle ne faisait pas semblant. C’est vraiment une personne extrêmement positive.