Commerce : l'Europe durcit son arsenal contre les pratiques déloyales

Share:

L'Europe, composée de vieilles nations marchandes, a mis du temps à comprendre qu'une ouverture sans filtre de ses frontières à des partenaires peu regardant sur leurs pratiques commerciales pouvait porter gravement atteinte à ses industries. La prise de conscience s'est faite progressivement et la Commission européenne affirme désormais qu'« elle n'hésitera pas à faire valoir ses droits et à défendre ses valeurs avec plus d'assurance et - si nécessaire -- de manière autonome », comme l'a souligné jeudi le vice-président exécutif de l'institution chargé des questions commerciales, Valdis Dombrovskis, en présentant la nouvelle stratégie de Bruxelles pour les prochaines années. Ces derniers temps, l'Union européenne a musclé son arsenal défensif face aux agressions du reste du monde, en particulier de la Chine.