Quatre collaborateurs de l’ONG SOS Chrétiens d’Orient, dont 3 Français, disparaissent à Bagdad

Share:

Quatre collaborateurs de l’organisation non gouvernementale SOS Chrétiens d’Orient sont portés disparus depuis lundi 20 janvier à Bagdad. Ces derniers, trois Français et un Irakien, ont été vus pour la dernière fois dans le centre de la capitale, « aux alentours de l’ambassade de France », a déclaré vendredi 24 janvier le directeur général de l’ONG, Benjamin Blanchard.

« Ils devaient effectuer des travaux administratifs à Bagdad. Ils étaient là pour renouveler leur visa et enregistrer l’association auprès des autorités irakiennes », a-t-il expliqué au cours d’une conférence de presse. « Ils ont une parfaite connaissance des crises, a-t-il également précisé. Ce sont des salariés expérimentés qui travaillent depuis des années avec nous. »

Les autorités ont été « prévenues mercredi », selon le responsable, qui n’a pas communiqué les identités des quatre hommes. Pour l’heure, « aucune demande de rançon » n’a été faite. Sollicité par l’Agence France-Presse (AFP), le ministère des affaires étrangères français n’a fait aucun commentaire, pas plus que l’ambassade de France à Bagdad.