Coronavirus en Chine : deux villes en quarantaine

Share:

Une deuxième ville chinoise sera mise en quarantaine afin de contrôler la propagation d'un nouveau Coronavirus qui a déjà fait 17 morts en Chine.

Les autorités ont suspendu les vols et le trafic ferroviaire à destination et en provenance de Wuhan - une ville de 11 millions d'habitants - ainsi que tous les transports publics de la ville.

Des mesures similaires seront appliquées à Huanggang, une ville voisine de plus de sept millions d'habitants, à partir de minuit.

Il y a plus de 500 cas confirmés du virus, qui s'est propagé à l'étranger.

La nouvelle souche de coronavirus proviendrait d'un marché de Wuhan.

Un habitant de la ville a déclaré que l'atmosphère ressemblait à "la fin du monde".

La décision de mise en quarantaine intervient alors que des millions de Chinois traversent le pays pour les prochaines vacances du Nouvel An lunaire.

Un autre habitant de Wuhan a déclaré sur le site de médias sociaux Weibo qu'ils étaient "au bord des larmes" lorsqu'ils ont entendu parler de la mesure de quarantaine.

Quelles sont les dernières nouvelles ?

La fermeture des transports publics de Wuhan est entrée en vigueur à partir de 10 heures, heure locale (02:00 GMT), laissant les gares et les aéroports normalement très fréquentés vides.

Les autorités sanitaires auraient rendu le port du masque obligatoire dans la ville.

Elles conseillent aux gens d'éviter les foules et les rassemblements publics.

La demande de gants en caoutchouc et de masques chirurgicaux est montée en flèche.

Taobao, le géant chinois de la vente en ligne, a averti les vendeurs de ne pas profiter de l'épidémie en augmentant les prix.

Quelques heures après l'entrée en vigueur de la fermeture de Wuhan, les autorités de Huanggang - à l'est de Wuhan - ont annoncé la suspension du système de bus et de trains de la ville à partir de minuit, et ont encouragé les gens à ne pas quitter la ville.

Les cafés, les cinémas, les théâtres et les centres d'expositions des deux villes ont été fermés.

A lire aussi

Ezhou - une ville de plus d'un million d'habitants située juste au sud de Huanggang - a annoncé qu'elle avait fermé ses gares.

Tous les décès survenus jusqu'à présent se sont produits dans la province de Hubei, dont Wuhan est la capitale.

La plupart des 17 victimes étaient âgées et souffraient d'autres maladies chroniques, notamment de la maladie de Parkinson et du diabète.