Elton John dénonce l’hypocrisie du Vatican qui a investi dans son biopic « Rocketman »

Share:

Elton John n'a jamais eu sa langue dans sa poche. Et la popstar britannique rate rarement une occasion de dénoncer l'hypocrisie du Vatican. Alors que la Congrégation pour la doctrine de la foi a confirmé ce lundi que l'Église ne devait pas bénir les unions de même sexe, le chanteur s'est vite insurgé sur Twitter. "Comment le Vatican peut-il refuser de bénir les mariages gays sous prétexte que c'est 'un péché', tout en générant joyeusement du profit après avoir investi des millions dans Rocketman, un film qui célèbre comment j'ai trouvé mon bonheur grâce à mon mariage avec David ?", poste-t-il donc. Avec, à l'appui, deux captures d'écran soulignant cette dissonance cognitive.

Le 15 mars, la Congrégation pour la doctrine de la foi a effectivement clarifié ses positions quant aux couples de même sexe. Dans sa réponse partagée sur le site du Vatican, il est ainsi précisé que "la bénédiction d'unions homosexuelles ne peut pas être considérée comme licite". Pour autant, selon la CDF, il n'est pas ici question de discrimination injustifiée puisque les couples homosexuels sont, à ses yeux, "un choix et une pratique de vie qui ne peuvent être reconnus comme étant objectivement ordonnés aux desseins révélés de Dieu". Des propos qui ont finalement été approuvés par le pape François.

Retournement de situation

L'approbation du pape est justement ce qui a dérouté de nombreux internautes, tout comme Elton John. En octobre 2020, le pape François s'était montré favorable à l'ouverture d'une "union civile" pour les couples de même sexe. "Ce sont des enfants de Dieu et ils ont le droit d'avoir une famille", avait-il défendu dans le documentaire Francesco. Sur Instagram, l'interprète de "Your Song" avait congratulé le pape pour cette ouverture d'esprit, assurant que cela symboliserait "un grand pas en avant pour l'égalité". Mais comme très souvent avec l'Église catholique, c'est un pas en avant pour deux pas en arrière…

Quant à Rocketman, le long-métrage biographique sorti en 2019 retraçait le parcours tumultueux d'Elton John, de sa jeunesse dans les années 50 à ses problèmes d'addiction ayant mis en péril sa carrière. Le film a été globalement bien accueilli par la critique comme par le public – Taron Egerton a remporté le Golden Globe du Meilleur acteur – et a tout de même récolté plus de 195 millions de dollars au box-office.